Alimentation : et si l’on reprenait les bases ?

alimentation naturelle

Aujourd’hui, notre alimentation est bien souvent dictée par l’industrie de l’agro-alimentaire. Pourquoi ne pas revenir à une alimentation plus naturelle ? Jean-Marc Lebourg, naturopathe expert en nutrition, nous présente aujourd’hui les bases d’une alimentation saine, qui propose de réels bienfaits pour la santé.

Lors d’un précédent article (Alimentation : pourquoi mangeons nous si mal ?), nous avions vu que nos habitudes alimentaires actuelles ne correspondent plus à nos besoins initiaux, et je vous avais présenté les différents usages alimentaires qui ne font pas partie de notre alimentation naturelle, mais qui se sont imposés pour des raisons pratiques, dues notamment à la sédentarisation. Mais alors, que faut-il manger pour avoir la forme et surtout la santé ?

Les bases d’une alimentation naturelle

Oublions les règles diététiques classiques qui comptent les calories, les protéines, les sels minéraux etc.

Voici selon notre nature profonde ce que l’on devrait donc manger (sportifs ET non sportifs) :

  • Fruits et légumes en majorité,
  • Fruits à coques (noix, amandes, noisettes…),
  • Œufs,
  • Viande de petits animaux,
  • Petits poissons,
  • Jeunes pousses et tubercules.

Et nous devrions manger tout ça :

  • Cru (ou le moins cuit possible). En savoir + sur le crudivorisme
  • En mastiquant longuement.
  • Sans transformations (purées, jus, conservation – donc oxydation – etc.).

Bien entendu ça parait difficile à mettre en œuvre et les habitués des grandes assiettes de féculents vont crier famine ! Et bien pourtant si l’on observe le métabolisme des personnes qui respectent ces critères on constate :

  1. Qu’elles sont plus résistants à l’effort, à la fatigue et aux blessures.
  2. Qu’elles ne sont jamais ou rarement malades et se guérissent tout seuls le plus souvent.
  3. Qu’elles n’ont pas tous les petits bobos que l’on supporte au quotidien comme une fatalité.
  4. Qu’elles vieillissent bien mieux, lentement, et en bonne santé, sans être touchés par les maladies dites « de civilisation ».

Et c’est logique !

Mais est-ce que ce type d’alimentation convient également au sportif ?

La seule différence de besoin entre le sportif et le non sportif qui adoptent tous deux cette alimentation naturelle va se porter sur les quantités de fruits et de noix qui représentent de bons sucres et de bonnes graisses et que le sportif mangera en proportions plus importante. Pour le reste, ce type d’alimentation apporte tout à fait ce qu’il faut au sportif en protéines (même si la partie « animale » est faible en quantité) et tout ce qu’il faut également en nutriments type minéraux et vitamines, etc.

Les deux plus grandes difficultés pour aborder ce genre d’alimentation sont les suivantes :

  1. Organisation pratique car il n’est pas facile de s’alimenter de cette façon à l’extérieur de chez soi !
  2. Pression psychologique et sociale, car ça va à l’encontre de quasiment tout ce qui est établi et véhiculé par notre société en matière de diététique !

Pour finir je peux vous dire que j’ai en coaching nutritionnel des sportifs qui font de la compétition en athlétisme, natation, tennis, ou bien même des grands randonneurs et qui pour certains, en plus de suivre cette alimentation, ne mangent même pas de viande par conviction idéologique. Et bien à la grande surprise de bien des spécialistes, leurs performances sont excellentes et ils ne rencontrent aucuns soucis dans la pratique de leur sport, bien au contraire !

Alors pourquoi se compliquer la vie avec des régimes tirés par les cheveux et inappropriés à notre nature profonde ?

Jean-Marc Lebourg,
Naturopathe expert en nutrition.
Consultations à Annecy au C.O.B.E.A, à domicile et à distance.
Coaching alimentaire et en vie saine.

Site thérapeute : www.vie-saine.solutions
Blog d’information : www.nutribonsens.com
Page Facebook : www.facebook.com/jmlebourg.pro

A lire également :

Enregistrer

A propos de Personal Sport Trainer

Personal Sport Trainer est un réseau de coachs sportifs à domicile professionnels. Retrouvez toute l'équipe de coachs sur www.personal-sport-trainer.com.

2 comments

  1. Manger simple, ça peut paraître compliqué, mais une fois qu’on en a pris l’habitude, c’est bien plus facile. Il y a juste le problème de l’approvisionnement, mais il est de plus en plus facile au fur et à mesure que les épiceries bios se font de plus en plus nombreuses, et qu’internet permet de commander les aliments introuvables dans le commerce de proximité.

  2. C’est très facilement de manger sainement. Nous faisons nos courses au marché tous les dimanches : poissons, oeufs, viandes, légumes, fruits, fromage.. tout y est. De plus, on achète directement aux producteurs. Tout le monde y gagne : c’est bon, frais avec peu de pesticide. Je souhaite dire que j’ai 23 ans, étudiante et que ça ne coûte pas plus cher que d’aller à Auchan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *