Cellulite adipeuse, fibreuse, aqueuse : la déterminer et l’éliminer

cellulite adipeuse, aqueuse ou fibreuse

Fibreuse, adipeuse, aqueuse… il existe différentes sortes de cellulite ! Afin de lutter au mieux contre capitons et peau d’orange, déterminez votre type de cellulite et découvrez nos conseils pour l’éliminer.

La cellulite adipeuse

Comment la reconnaître ?

Si la zone où se situe votre peau d’orange est molle, indolore au toucher, et que les capitons ressortent davantage après avoir appuyé dessus, alors il s’agit d’une cellulite adipeuse.

Les causes ?

Elle est principalement due à un excès de stockage des graisses, et à un engorgement des cellules adipeuses situées dans l’hypoderme, couche profonde de la peau. Ce type de cellulite est en général la conséquence d’une mauvaise alimentation et d’un manque d’activité physique.

Sur quelles parties du corps ?

La cellulite adipeuse est généralement localisée au niveau des hanches (culotte de cheval), des fesses, des cuisses et de la face interne des genoux, mais également au niveau du ventre, notamment chez les hommes.

Comment l’éliminer ?

  • Grâce à une meilleure alimentation, plus saine et équilibrée. Bannissez les mauvaises graisses, notamment les matières grasses saturées présentes dans le beurre, les fromages, les charcuteries et viandes grasses, les sauces, les plats cuisinés, les pâtisseries et produits industriels… ainsi que les sucres présents dans les sodas, confiseries et autres desserts sucrés.
  • En pratiquant davantage d’activités physiques et sportives, afin de dépenser des calories et d’aider au désengorgement des cellules adipeuses. Lire également : Les meilleurs sports et exercices anti cellulite
  • En réalisant des massages anti-cellulite sur les zones à traiter, tel que le palper rouler, ou à l’aide d’une ventouse minceur qui propose la même action que ce type de massage.
  • En appliquant régulièrement des crèmes anti cellulite telles que la Percutafeine.

La cellulite fibreuse

Comment la reconnaitre ?

Dure et douloureuse au toucher, la cellulite fibreuse est le type de cellulite le plus difficile à traiter, car elle est en générale installée depuis longtemps. Elle se caractérise par un aspect légèrement bosselé et une couleur parfois violacée.

Les causes ?

La cellulite fibreuse apparaît suite à un phénomène appelé “glycation du collagène”. Ce phénomène, du à l’association de fibres de collagène avec des molécules de glucose, va provoquer une fibrose (durcissement des fibres de collagènes), emprisonnant les cellules adipeuses et les rendant ainsi beaucoup plus difficiles à traiter.

Sur quelles parties du corps ?

La cellulite fibreuse, ou incrustée, est généralement localisée sur les faces externes des cuisses et internes des genoux.

Comment l’éliminer ?

  • En modifiant son alimentation : l’apparition de ce type de cellulite est favorisée par une alimentation riche en sucres industriels, ceux que l’on retrouve dans les sodas, les gâteaux, les confiseries… il est donc important de limiter la consommation de ce type de produits. Favorisez plutôt les protéines (œufs, poissons, viandes peu grasses) ainsi que les fruits et légumes de saison, riches en vitamines et minéraux.
  • En réalisant des ondes de choc : cette technique consiste à stimuler le métabolisme dans le tissu adipeux grâce à un appareil générant des ondes acoustiques.
  • Grâce au lipomassage (ou Cellu M6) : massage mécanique qui agit sur la cellulite et améliore la qualité de l’épiderme.
  • Avec des séances de lipolaser : on s’attaque ici à la cellulite fibreuse grâce à un laser qui détruit les fibres responsables de l’aspect peau d’orange (en savoir +).

La cellulite aqueuse

Comment la reconnaître ?

Due principalement à une rétention d’eau élevée, la cellulite aqueuse, ou infiltrée, est liée à des problèmes de circulation. Elle donne la sensation de jambes molles, lourdes et gonflées. Au toucher, la zone atteinte est souple, mais moins que pour la cellulite adipeuse. Lorsque l’on pince la peau entre deux doigts, le bourrelet reste plus large.

Les causes ?

La cellulite aqueuse est due à une mauvaise circulation veineuse et lymphatique.

Sur quelles parties du corps ?

Fesses, cuisses, ventre, mollets, chevilles, bras, … ce type de cellulite peut apparaître sur de nombreuses zones du corps.

Comment l’éliminer ?

  • En réalisant des drainages lymphatiques : massages qui réactivent la circulation de la lymphe, favorisant l’élimination des toxines et améliorant ainsi la circulation lymphatique.
  • En pratiquant l’aquacycling : vélo dans l’eau qui propose un aquadrainage grâce à l’action de l’eau sur la peau lors du pédalage, ce qui a pour effet d’améliorer la circulation et de lutter contre la cellulite aqueuse.
  • En réalisant des séances de Cellu M6 (lipomassage).

Les cellulites mixtes

Si il existe 3 types de cellulites bien définies, de nombreuses femmes sont en réalité victimes d’un mixte entre plusieurs d’entre elles. On parle alors par exemple de cellulite adipo-aqueuse ou adipo-fibreuse. Découvrez ici tous nos conseils anti cellulite

A lire également :

A propos de Thibault

Coach sportif personnel, Thibault RICHARD dirige le réseau de coachs sportifs Personal Sport Trainer. Retrouvez toute son équipe sur www.personal-sport-trainer.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *