Entretien avec Michaël, coach sportif à Marne la Vallée

coach sportif marne la vallée

Diplômé d’un BPJEPS AGFF, de 2 masters STAPS et spécialisé dans le secteur médico-sportif, Michaël est un coach sportif aux multiples compétences, qu’il utilise avec habileté lors de la personnalisation des séances d’entraînement de ses élèves, du coté de Marne la Vallée, à l’est de Paris. Je vous laisse découvrir ce véritable professionnel du coaching.

Bonjour Michaël, peux-tu rapidement te présenter ?

Michael, 31 ans, résidant à Villeparisis, à proximité de Marne la Vallée, 7 ans d’expérience dans le milieu du sport qui m’ont amené à rencontrer des publics variés en termes d’objectifs et de besoins : des plus jeunes aux plus âgés, dans un but de performance physique ou d’entretien corporel, dans des clubs de sport ou dans les salles de fitness, et depuis 4 ans dans des cliniques de rééducation. C’est par la validation de diplômes sportifs (diplômes universitaires et du ministère jeunesse et sport) que j’ai pu bénéficier de ces expériences et développer des méthodes d’encadrement avec toujours la remise en question de mes connaissances, « savoir c’est oser douter ». Aujourd’hui, je peux m’adresser à tout type de public et accompagner tout un chacun vers l’atteinte de ses objectifs.

Comment en es-tu arrivé à devenir coach sportif à domicile du coté de Marne la Vallée ?

Tout d’abord coach dans une salle de fitness, à la fois en « libre » sur le plateau de musculation mais aussi dans le cadre d’un suivi à moyen et long terme, j’ai rencontré plusieurs adhérents souhaitant avoir un accompagnement plus poussé et personnalisé avec un coach professionnel qui se déplace selon leurs disponibilités, les suit du début à la fin de la séance et les encourage pour la suite du programme. C’est alors que le coaching à domicile a pris de plus en plus de place dans mes encadrements.

Niveau coaching, peux-tu nous rappeler tes spécialités ?

Compte tenu de mon parcours, j’ai développé plusieurs spécialités telles le travail avec les seniors, les personnes présentant des limitations liées à un handicap (mal de dos, troubles respiratoires / cardiaques, maladies chroniques), la reprise après une période d’arrêt, la perte de poids et le développement musculaire (force, volume).

Du coté de Marne la Vallée, quel type de public fait appel à tes services de coach à domicile ?

Mon espace d’intervention se situe au cœur d’une zone en plein développement économique avec de nouvelles entreprises, de nombreux lotissements neufs et un dynamisme lié à la proximité de Paris. Je peux donc répondre aux demandes d’une population très variée : cadres d’entreprises ayant peu de temps libre, jeunes travailleurs arrivés récemment en région parisienne, ou toute personne souhaitant se reprendre en main.

Quelle est ta plus belle satisfaction en tant de coach sportif ?

Voir une personne se réaliser ! Amener une personne à atteindre ses objectifs et lui faire découvrir de nouvelles capacités, l’amener à changer son regard sur elle-même.

Si tu devais choisir un seul outil d’entraînement pour ton coaching, lequel serait-il ?

L’accéléromètre. Très pratique avec une fixation sur la chaussure et très simple d’utilisation car il n’y a (presque) pas de réglage à faire. En bref, vous n’avez qu’à le fixer et ensuite courir. Les données de la course (vitesse, distance) apparaissent sur la montre en temps réel et vous avez un bilan à la fin de votre sortie. Accessoire aussi très utile pour faire du fractionné.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans le métier de coach sportif à domicile ?

Faire vivre une expérience unique à une personne avec un ressenti physique et moral nouveau ! Amener une personne à développer sa culture sportive c’est lui faire découvrir sur elle-même des ressources insoupçonnées.

Qu’est-ce qui te plaît le moins dans le métier de coach sportif à domicile ?

L’absence de législation par rapport à la profession, je crois qu’on est tous d’accord là-dessus !

Comment vois-tu la profession de coach personnel évoluer lors des prochaines années ?

Un coaching de plus en plus personnalisé avec des clients souhaitant une approche plus complète de celle qu’ils ont connus auparavant (prise en charge globale de la personne) avec un suivi plus poussé qui ne s’arrête pas après la séance de sport. Et parallèlement à cela, du semi-coaching où le professionnel intervient en mini-groupes de 2-3 personnes avec des clients souhaitant pratiquer avec leurs amis, des proches ou leurs collègues de travail. Ces 2 approches, qui existent déjà, vont se développer davantage.

J’espère aussi que le niveau de connaissance va évoluer vers le haut, car prendre en charge des personnes dans le cadre d’une pratique physique requiert un maximum de savoirs en termes d’anatomie, de physiologie, de biomécanique, etc … sans oublier l’aspect pédagogique. L’obligation de passer certains diplômes (STAPS ou Ministère Jeunesse et Sport) pour être coach permettrait de valider ce niveau et d’améliorer la reconnaissance de la profession.

As-tu une devise dans la vie ?

Vis ta vie à fond !

Merci Michaël pour cet entretien et à bientôt du coté de Marne la Vallée !

Autres interviews de coachs à découvrir :

A propos de Thibault

Coach sportif personnel, Thibault RICHARD dirige le réseau de coachs sportifs Personal Sport Trainer. Retrouvez toute son équipe sur www.personal-sport-trainer.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *