Les différentes douleurs de l’épaule et leurs causes

douleur épaule

L’épaule est l’articulation la plus mobile du corps. Nous nous en servons quotidiennement pour orienter notre bras dans l’espace afin de saisir ou de déposer des objets, nous habiller, nous coiffer, etc… Du fait de cette forte sollicitation et de ses particularités anatomiques, l’épaule peut être le siège de douleurs relativement fréquentes. Quelles sont ces douleurs, comment les prévenir et comment peut on les traiter ?

L’épaule douloureuse en chiffres

L’épaule douloureuse n’est pas un motif de consultation rare en ostéopathie, et encore moins en médecine traditionnelle. Des études menées dans le domaine médical rapportent que 14 à 20 % des personnes ont souffert de l’épaule à un moment de leur vie. Les douleurs les plus fréquentes sont liées au vieillissement ou à une hyper sollicitation de la coiffe des rotateurs (Cf. Fig 2).

Fonctionnement et particularités de l’épaule

Par épaule il faut entendre en réalité « complexe de l’épaule » puisque celle-ci comprend 5 articulations différentes :

    1. Articulation omoplate /clavicule (Fig 1, 1) ;
    2. Articulation humérus /omoplate (Fig 1, 2) ;
    3. Articulation omoplate / thorax (Fig 1, 3) ;
    4. Articulation clavicule / sternum ;
    5. Bourse sous deltoïdienne (non visible sur ce schéma).

articulation epauleFigure 1 : Les articulations de l’épaule

Le complexe de l’épaule bénéficie de moyens de maintien que sont les ligaments et un groupe musculaire important appelé coiffe des rotateurs (Cf. Fig 2).

La coiffe des rotateurs, en plus d’assurer une bonne stabilité, participe à la mobilisation de l’épaule avec les muscles du dos. Découvrez des exercices efficaces pour renforcer la coiffe des rotateurs

coiffe des rotateurs Figure 2 : La coiffe des rotateurs

Il doit exister un compromis entre stabilité et mobilité car la grande capacité de mouvement de l’épaule est aussi son point faible. L’épaule est une articulation relativement instable, à cause du faible « emboîtement entre l’os du bras et l’omoplate ». Les traumatismes de l’épaule peuvent ainsi facilement luxer l’épaule ou léser les ligaments.

Les douleurs de l’épaule

Leurs origines sont diverses et variées. Deux grandes familles de douleurs s’opposent : inflammatoires versus mécaniques. Ce sont ces dernières qui nous intéressent tout particulièrement.

  • Douleurs d’usure : arthrose, calcification, tendinopathies…

Ici le complexe de l’épaule est déjà en partie abimé. L’usure de l’épaule et de ses différentes articulations et/ou des tendons de la coiffe des rotateurs peut être due à l’exercice d’une profession sollicitant les épaules, d’autant plus si celle-ci est exercée durant de nombreuses années. Les peintres ou électriciens, par exemple, y sont particulièrement exposés à cause des longues heures à répéter des mouvements avec les bras vers le haut. La pratique d’un sport à haut niveau comme la natation ou le tennis par exemple, est également une cause d’usure prématurée de l’épaule, de part la répétition du geste.

Les atteintes de la coiffe représentent environ 50 % des consultations médicales pour un syndrome d’épaule douloureuse. Il s’agit de l’atteinte musculo-squelettique la plus fréquente. La prévention joue un rôle primordial afin de limiter l’usure prématurée de ces tendons, voire la rupture. Cette pathologie est en pleine croissance (20 % par an ces dix dernières années) et 32 500 cas de maladies professionnelles (MP) ont été déclarés en 2006, et indemnisés en France (710 millions d’euros).

  • Douleurs de traumatisme

La chute sur l’épaule est fréquente dans la vie quotidienne et dans le sport (cyclisme, rugby, hockey…). Un coup ou une chute peut laisser de vives douleurs pendant plusieurs semaines sans pour autant qu’il n’y ait de fracture ou d’entorse, mais il faut s’en assurer. Les conséquences seront des contractures musculaires et des blocages articulaires persistants. Rester avec de telles douleurs peut vous conduire par la suite à vous y habituer et à transférer le mouvement de l’épaule plus loin dans le dos, ce qui nous amène à la troisième catégorie des douleurs mécaniques de l’épaule.

  • Douleurs de compensation (à distance)

La mobilisation de l’épaule met en jeu de nombreux muscles et articulations. Les muscles du haut du dos et cervicaux participent activement à ces mouvements. Un dysfonctionnement mécanique du complexe de l’épaule peut créer des contractures et blocages sur le haut des dorsales, sur les cervicales ou sur les côtes. Ces douleurs sont connues sous le nom de troubles musculo-squelettiques (TMS). D’après une étude s’intéressant aux TMS des membres supérieurs chez des salariés ayant souffert de l’épaule, 40 % d’entre eux déclaraient avoir aussi des douleurs cervicales.

Caractéristiques des douleurs

Toutes les douleurs d’épaule présentées précédemment sont de types mécaniques, c’est-à-dire qu’elles apparaissent lors de mouvements et sont calmées par le repos. Les douleurs d’usure peuvent réveiller la nuit à cause de l’appui prolongé sur l’épaule.

En résumé

Ce qu’il faut donc retenir du fonctionnement de l’épaule, c’est qu’il s’agit d’une articulation très mobile, fortement sollicitée et fragile. Cette fragilité liée à des sollicitations excessives ou inadéquates pourront être à l’origine de douleurs.

Malgré des points communs entre les diverses douleurs présentées, les traitements et conseils seront significativement différents. La prochaine fois nous parlerons donc de leur prise en charge et des conseils de prévention afin de préserver ou de « rééduquer » vos épaules.

Guillaume CARA Ostéopathe D.O.
Site web : www.osteopathe-grenoble38.com
Email : cara.osteo@gmail.com
Twitter : https://twitter.com/CaraOsteo
Facebook : https://www.facebook.com/Guillaumecaraosteopathegrenoble

Sources :

A lire également :

Sport et douleurs : j’ai mal, est-ce normal ?

Qu’elle soit située au niveau de l’épaule ou ailleurs, une douleur peut-être liée à un exercice ou due à une blessure. Découvrez les différents types de douleurs du sportif.

La lombalgie – Définition, causes et traitement

Douleur située au bas du dos, la lombalgie est un des maux les plus fréquent. Découvrez ses causes et comment la traiter.

Tendinite du tendon d’Achille : causes et traitement

Blessure fréquente chez le sportif et particulièrement chez le coureur à pied, la tendinite du tendon d’Achille est souvent due à une mauvaise technique de course ou à l’utilisation d’un matériel inadapté. Découvrez les causes et les traitements de cette pathologie.

Enregistrer

A propos de Thibault

Coach sportif personnel, Thibault RICHARD dirige le réseau de coachs sportifs Personal Sport Trainer. Retrouvez toute son équipe sur www.personal-sport-trainer.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *