Régime Fricker : une méthode TGV pour maigrir vite ?

regime fricker

Le régime Fricker, appelé aussi régime TGV, pour “maigrir à Très Grande Vitesse”, a été conçu par un médecin nutritionniste français, Jacques Fricker, qui lui a donné son nom. Cette méthode d’amaigrissement très populaire repose sur les principes de la diète low carb, hypoglucidique. Principe, efficacité, avantages, inconvénients… on vous dit tout sur cette diète.

Principe du régime Fricker

Ce régime a été élaboré dans les années 2000 par Jacques Fricker, nutritionniste spécialiste de l’amaigrissement à l’hôpital Bichat à Paris, expert auprès des agences de sécurité sanitaires AFSSA (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire des Aliments) et AFSSAPS (des Aliments et des Produits de Santé), et auteur de nombreux livres sur le sujet (notamment Bien manger pour être au top, Maigrir vite et bien, Bien maigrir en bonne santé avec la méthode 2-4-7 et Le régime liberté).

Sa méthode d’amincissement a été reprise dans ses grandes lignes et en ligne par le régime LeDiet ou LeDietmed, mis au point également par deux médecins spécialistes français, qui est aujourd’hui la méthode d’amaigrissement classée n°1 aux États-Unis.

Le régime TGV, selon Jacques Fricker, repose sur 3 grands principes :

  • Surveiller le contenu de son assiette sans que ça devienne une obsession.
  • Se dépenser plus avec une activité physique régulière.
  • Garder une bonne santé physique et morale.

Les repas doivent rester conviviaux pour conserver sociabilité et plaisir, et les – petits – écarts sont permis.

Le régime Fricker en pratique

Les menus du régime Fricker se composent principalement de viande, poisson, et légumes. Les glucides, sucres lents et rapides, sont déconseillés, voire interdits. Les recettes sont dites modernes, nouvelles, adaptées à notre époque. Les écarts permis sont : pain complet au petit déjeuner (3 tranches maximum) et un verre d’alcool non sucré (pastis, whisky, vodka…).

La méthode amincissante comporte 3 étapes :

1. La phase TGV ou grande vitesse

Elle dure de 3 à 8 semaines maximum, selon le poids à perdre pour l’amaigrissement souhaité. Ici, les seuls glucides tolérés sont ceux apportés par les légumes et un fruit par jour. Exit féculents, pain, céréales. On consomme des laitages, mais à 0 %.

C’est l’étape très strict du régime Fricker, qui comme sont son nom l’indique, permet de maigrir à très grande vitesse : jusqu’à 1,5 kg par semaine pour les femmes, et 2,5 kg pour les hommes.

2. La phase de stabilisation

Durant cette phase, on réintroduit progressivement les glucides et autres aliments interdits en phase TGV.

3. La phase “pleine forme” ou liberté

C’est la diète à suivre à vie, qui vise à établir une nouvelle hygiène de vie alimentaire pour rester en pleine forme. Les menus s’établissent en fonction des recommandations de l’équilibre nutritionnel, de son appétit mais “sans excès”, en pratiquant une activité physique régulière.

Notons tout de même que les recettes font la plus large part aux viandes maigres, aux légumes, aux fruits.

Efficacité du régime Fricker

L’efficacité est certaine… pour maigrir rapidement durant la phase TGV. La diète low carb et protéinée permet de ne pas ressentir les sensations de faim, d’être rapidement rassasié, avec un appétit moindre.

Mais cette phase TGV est le plus souvent la seule que les personnes suivent, à tel point qu’elle donne son nom au régime TGV !

Résultats : Ce sont ceux d’un régime hypoglucidique et hypocalorique, très strict, et long (s’il dure 8 semaines), qui engendre privations, frustrations, dérèglement du comportement alimentaire… et l’inévitable effet yo-yo dès que l’on reprend une alimentation normale : on reprend alors plus de kilos que ceux qu’on avait perdus !

Avantages de cette diète

La méthode Fricker met l’accent sur l’importance des repas conviviaux, à partager avec ses proches, sur le bien-être moral et physique, l’adaptation aux habitudes de vie, le plaisir, l’attention à la satiété. L’activité physique est fortement conseillée. Il y a une “philosophie” derrière le programme alimentaire, qui ajoute un plus aux règles strictes uniquement établies pour maigrir vite et beaucoup.

Le régime TGV pourrait être intéressant si on ne s’arrêtait pas à la phase TGV !

Inconvénients de ce régime

En suivant seulement la phase TGV, le régime Fricker est équivalent à toutes les méthodes d’amaigrissement classiques, et comporte tous les inconvénients d’une alimentation basse calorie : carences, fatigue, problèmes de concentration, compulsions alimentaires, effet yo-yo…

Sur 8 semaines – le temps maximum indiqué pour le régime -, on n’a pas le temps de prendre de bonnes habitudes nutritionnelles, surtout que ce sont celles de la dernière phase (“pleine forme”), qui sont le plus équilibrées.

Notre avis sur le régime Fricker

C’est finalement la dernière phase du régime Fricker qui est la plus intéressante… mais elle n’a rien d’original puisqu’elle se conforme aux recommandations classiques de l’équilibre alimentaire. On ne peut pas attendre de ce programme d’amincissement très directif un vrai changement de comportement alimentaire pour acquérir durablement son poids de forme ainsi qu’un mieux-être physique et moral.

Pour perdre du poids de façon durable, mieux vaut adopter une alimentation équilibrée accompagnée d’une activité sportive régulière. Notre équipe de coachs sportifs est à votre disposition pour vous accompagner. Découvrez nos services

Autres régimes hypoglucidique :

A propos de Personal Sport Trainer

Personal Sport Trainer est un réseau de coachs sportifs à domicile professionnels. Retrouvez toute l'équipe de coachs sur www.personal-sport-trainer.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *