Tout savoir sur le régime sans gluten

regime sans gluten

Le régime sans gluten n’est pas un programme de perte de poids ! Même si les « no glu » ont fait beaucoup d’adeptes parmi les stars et les filles « healthy », c’est avant tout un traitement de santé destiné aux intolérants au gluten, ou cœliaques. Sans gluten c’est quoi ?, que manger ou pas ?, liste des aliments autorisés, effets et résultats… on vous dit tout sur ce mode d’alimentation !

Principe du régime sans gluten

Le régime sans gluten, comme son nom l’indique, est un mode d’alimentation restrictif du gluten : l’ensemble des protéines insolubles (dans l’eau), contenues dans certaines céréales. Les plus toxiques sont celles qui donnent à la pâte à pain ses propriétés d’extension et d’élasticité…

Pourquoi une diète excluant le gluten ?

C’est le seul traitement de l’intolérance au gluten, ou maladie cœliaque. Cette maladie auto-immune produit des anticorps qui mettent à mal la capacité d’assimilation du système digestif, ce qui entraîne une mauvaise absorption de nutriments très importants comme le fer, le calcium et autres minéraux.

Les symptômes sont tout d’abord des troubles digestifs (douleurs au ventre, ballonnements, perturbation du transit). La maladie cœliaque peut entraîner fatigue, anémie, problèmes articulaires et de circulation, déminéralisation, migraines, eczéma, et avoir comme conséquence grave d’augmenter le risque de cancer de l’intestin.

L’intolérance au gluten se détecte au moyen d’une prise de sang, suivie d’une fibroscopie gastrique. La seule solution consiste alors en l’éviction totale du gluten, qui élimine assez radicalement tous les troubles liés à la maladie.

Certaines personnes peuvent connaître les mêmes troubles, sans pour autant présenter cette pathologie – 1 % de la population souffre de maladie cœliaque : ce sont les hypersensibles au gluten, qui se sentent mieux en éliminant complètement ou en partie le gluten de leur alimentation.

Le régime sans gluten en pratique

Sans gluten, c’est quoi ?

Manger sans gluten, c’est bien sûr éliminer les céréales et produits céréaliers contenant du gluten : Seigle, Avoine, Blé, Orge et Triticale (hybride du blé et du seigle) – à retenir sous le sigle mnémotechnique SABOT. En ajoutant tous les dérivés du blé : épeautre, boulgour, kamut… Ce qui veut donc dire aussi pas de pain, de pâtes, de pizza… à la farine de blé, la plus communément utilisée.

Mais ce n’est pas tout : le gluten se cache aussi dans les additifs alimentaires industriels épaississants ou liants, ou encore sous forme de « traces ». Il faut donc renoncer aussi à tous les plats préparés (frais, surgelés, en boîtes de conserve), aux desserts et friandises, aux charcuteries, aux sauces, à certaines boissons alcoolisées – notamment la bière.

La liste des aliments sans gluten autorisés

Les céréales sans gluten sont le maïs, le riz, le sarrasin, le soja, le quinoa, le tapioca, le millet, le sorgho et leurs farines. Les pains et gâteaux sans gluten sont souvent préparés avec de la farine de sarrasin. Fécule de pomme de terre, maïzena, font partie de la liste, en remplacement de la farine pour la préparation des plats cuisinés. Certaines légumineuses, des fruits secs, et tous les fruits et légumes sont bien sûr permis.

Un tableau très complet, sous forme de pdf, est à télécharger sur le site de l’Afdiag (Association française des intolérants au gluten) –> Voir ici

Beaucoup de produits sans gluten ou « gluten free » sont aujourd’hui commercialisés : on les reconnaît sous le logo d’un épi barré, certifié par l’Afdiag.

Beaucoup de grandes marques se sont lancées dans les produits sans gluten pour les pâtes, les gâteaux ou autres substituts. Car le régime sans gluten est devenu… un phénomène de mode !

Le régime « no glu », très tendance

Gwyneth Paltrow, Natalie Portman, Lady Gaga, Oprah Winfrey, Manuel Valls, et même le tennisman n°1 mondial Novak Djokovic ont tous adopté la diète « no glu », de son nom plus glamour, sans souffrir d’intolérance au gluten. Suivis par tout un mouvement « healthy » – les boulangeries, pâtisseries, cafés et restos no glu se multiplient même chez nous, au pays de la baguette : Helmut Newcake, Kayser, Café Pinson, Noglu connaissent un grand succès.

Pourquoi exclure le gluten de son alimentation ?

Près de 80 % de consommateurs sans gluten ne souffriraient pas d’intolérance au gluten. Beaucoup y voient une façon plus saine de se nourrir, sans alimentation industrielle, un peu comme le régime paléo. Pour certains aussi, c’est un régime amincissant, qui promet entre autres un ventre plat sans plus de ballonnements dus aux problèmes digestifs, une solution pour « dégonfler »…

De plus, le régime sans gluten s’accompagne aussi très souvent d’une diète sans lactose, accusé des mêmes désordres de digestion et d’assimilation.

Efficacité du régime “gluten free”

L’alimentation sans gluten élimine efficacement tous les symptômes et troubles gênants de la maladie cœliaque au bout de 6 mois à 1 an.

Les adeptes « no glu » disent ressentir plus de bien-être. Mais ceux qui mangent sans gluten pour maigrir ne verront pas forcément de résultats. Les produits « gluten free » (farine de maïs ou de riz) sont souvent riches en sucres. De plus, sans le pouvoir rassasiant du gluten, on est tenté de manger plus. En arrêtant ce mode d’alimentation, c’est l’effet yo-yo assuré. Comme après toute restriction drastique, le corps va avoir tendance à stocker les aliments « interdits ».

Avantages de cette diète

Pour les intolérants au gluten, c’est bien sûr l’assurance d’une bonne santé. Pour les autres, plus de vigilance à l’égard des produits de l’alimentation industrielle.

Inconvénients de ce régime

Cette diète est drastique, très restrictive et très éloignée de nos habitudes alimentaires occidentales ! Ce qui donne lieu à beaucoup de frustration, et peut entraîner à terme compulsions et troubles alimentaires.

Il faut beaucoup s’investir pour des recettes sans gluten savoureuses : en terme de temps et de budget aussi, car les produits sans gluten sont très chers !

De plus, certaines études scientifiques démontreraient que l’alimentation sans gluten chez les personnes tolérantes au gluten augmenterait le risque de maladies cardiovasculaires. Lire ici

Notre avis sur le régime sans gluten

Pourquoi pas s’inspirer de cette diète pour un menu ou une journée « gluten free » et détox ! Nous le déconseillons en revanche en tant que régime amincissant, ce qu’il n’est absolument pas.

Pour maigrir de façon durable, mieux vaut adopter une alimentation équilibrée accompagnée d’une activité sportive régulière. Notre équipe de coachs sportifs est à votre disposition pour vous accompagner. Découvrez nos services

Livres recommandés pour aller plus loin :

Autres régimes excluant ou limitant le gluten :

A propos de Personal Sport Trainer

Personal Sport Trainer est un réseau de coachs sportifs à domicile professionnels. Retrouvez toute l'équipe de coachs sur www.personal-sport-trainer.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *