Muscle Sartorius (anciennement couturier) : Anatomie et fonctions

muscle sartorius

Muscle superficiel de la loge antérieure de la cuisse, le sartorius s’étend de l’os coxal au tibia. Anatomie, rôle, conseils… présentation complète de ce muscle.

Anatomie du muscle sartorius

Anciennement appelé “couturier”, le sartorius est un muscle superficiel localisé au niveau de la face antérieure de la cuisse, devant le quadriceps. Muscle le plus long du corps humain, il s’étend, sous forme de “S”, de l’os coxal au tibia. Etroit et allongé, le sartorius permet notamment de s’asseoir en tailleur.

Avec le gracile et le semi-tendineux, le sartorius fait partie des muscles de la patte d’oie, en raison de la forme réalisée par l’insertion des tendons de ces muscles au niveau du tibia.

Ce muscle constitue également, avec l’ilio-psoas et le tenseur du fascia lata, le groupe musculaire des fléchisseurs de la hanche.

Origine

Sur l’épine iliaque antéro-supérieure (os coxal).

Terminaison

Le muscle sartorius se termine par un large tendon qui vient se fixer sur la face antérieure du tibia, au dessous et en dedans de la tubérosité tibiale, en avant des insertions du muscle droit interne, en haut, et du muscle semi-tendineux en bas (patte d’oie).

Innervation

Par une branche du nerf fémoral : le nerf musculaire latéral.

Fonction

Le muscle sartorius intervient en tant que fléchisseur, abducteur et rotateur latéral de la hanche. Il est également fléchisseur et rotateur médial du genou. Ce muscle de la loge antérieure de la cuisse a un rôle de frein à la rotation latérale du genou et permet de lutter contre le valgus du genou. Il permet également de pouvoir s’asseoir en tailleur.

Renforcement et étirement

Sauf en cas de pathologie comme une tendinite, le muscle sartorius ne présente pas d’avantages à être renforcé ou étiré. Il est déjà mis à contribution dans diverses activités. Néanmoins, si vous ressentez des douleurs musculaires à l’intérieur de la cuisse (généralement à la suite d’activités sportives comme des courses, des sprints ou des sauts), il est important de consulter rapidement un médecin.

Pour minimiser les risques de blessure lors de votre pratique sportive, n’hésitez pas à faire appel à un coach sportif qualifié qui vous prendra en charge de A à Z à travers un échauffement adapté, des exercices 100 % personnalisés et des étirements de qualité. Découvrez nos services

Pour aller plus loin :

Autres muscles des membres inférieurs :

A propos de Cédric

Professeur d'EPS passionné de musculation et de sport en général, Cédric collabore avec notre équipe depuis 2016. Son rôle est de transmettre ses connaissances à travers des articles et des vidéos afin d'aider les pratiquant(e)s à s'entraîner correctement.

2 comments

  1. .Je suis votre site et vos conseils depuis plus depuis # 10 mois. Votre site est remarquable et réellement professionnel. A 80 ans et pratiquant des danses sportives 5 heures par semaines, je suis en excellente condition physique. J’applique avec profit vos conseils d’étirements et de renforcement musculaire. 30 minutes par journ . En ce moment, j’ai un problème au genou droit qui ne me semble pas pris en charge de façon optimum par un médecin du sport + un ostéopathe kiné bien que les 2 me semblent sérieux et expérmentés : amincissement d’un cartilage (vu sur IRM) avec épanchement de synovie en cours de drainage après ponction et infiltration + tendinite de la patte d’oie et du sartorius. Je suis, put-être trop impatient mais dubitatif et inquiet pour l’avenir faute d’explications claires et formelles pour les éventualités du futur.Avec zéro médicament et une vie très saine j’aimerais pouvoir continuer encore longtemps, avec mon épouse qui a le même âge et la même forme nos activités physiques et intellectuelles.

    • Bonjour Jean,

      Merci pour ce commentaire qui nous touche beaucoup.
      Concernant votre blessure au genou, et notamment votre tendinite de la patte d’oie et du sartorius, le meilleur remède est bien souvent le repos. Vous pouvez pratiquer des activités physiques, mais évitez celles qui sollicitent votre genou. D’ici 4 à 6 semaines tout devrait être rentré dans l’ordre ! 🙂

      Sportivement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *