Créatine, Carnitine, Taurine : Rôle et intérêt d’une complémentation alimentaire ?

carnitine taurine créatine

La créatine, la taurine et la carnitine sont des dérivés d’acides aminés, qui peuvent être en partie synthétisés par l’organisme. Quels sont leurs rôles ? Est-il nécessaire d’en prendre sous forme de compléments alimentaires ? Présentation par Laetitia Matrat, diététicienne nutritionniste DU.

Synthétisés à partir d’acides aminés, la taurine, la créatine et la carnitine sont essentiels au bon fonctionnement de notre organisme. Présentation…

La taurine

La taurine est synthétisée à partir de la cystéine (acide aminé non indispensable) et de la méthionine. Elle entre dans la composition des sels biliaires qui permettent la digestion des graisses. Cet acide aminé est très présent dans le cerveau et le myocarde (muscle du cœur), et exerce des effets variés et bénéfiques sur l’organisme : antioxydant, neuroprotecteur, cardioprotecteur, hypolipidémiant ou encore hypotenseur.

La taurine est considérée comme indispensable chez l’enfant prématuré. Chez l’adulte, la synthèse endogène (production par l’organisme lui-même) et un apport alimentaire habituel satisfont sa couverture. Il n’est donc plus considéré comme acide aminé essentiel chez l’adulte. L’intérêt d’une supplémentation en taurine chez l’homme n’est pas démontré.

Pour aller plus loin : Taurine : présentation, rôle, bienfaits, sources…

La créatine

La créatine est synthétisée à partir de deux acides aminés non indispensables (arginine et glycine) et d’un acide aminé indispensable (méthionine). Elle joue le rôle de transporteur d’énergie dans le muscle, entre son lieu de production et celui d’utilisation.

Il existe une modulation nutritionnelle du statut en créatine, mais l’apport alimentaire chez l’homme omnivore ainsi que la synthèse endogène compensent le catabolisme de la créatine.

La carnitine

La carnitine est synthétisée à partir de la lysine et nécessite l’intervention de la méthionine. Elle provient majoritairement des aliments (viande) et en second lieu de la synthèse endogène. Elle assure le transport cellulaire des acides gras vers leur lieu de dégradation.

Les humains omnivores ingèrent une quantité de carnitine suffisante par rapport à leurs besoins. Une augmentation de l’ingestion de carnitine conduit à une augmentation des excrétions urinaire et fécale.

Dans le cadre de la plupart des pratiques sportives, même intensives, une alimentation adaptée et équilibrée suffit à couvrir les besoins de l’organisme en carnitine, créatine, et taurine. Il n’est donc pas nécessaire d’ajouter des apports sous forme de compléments alimentaires.

Laetitia MATRAT, diététicienne-nutritionniste DU.

A lire également :

Sources :

Enregistrer

A propos de Personal Sport Trainer

Personal Sport Trainer est un réseau de coachs sportifs à domicile professionnels. Retrouvez toute l'équipe de coachs sur www.personal-sport-trainer.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *