Tout savoir sur le taux de cholestérol

taux cholesterol

Taux de cholestérol HDL et LDL recommandés, analyse de bilan sanguin, risques, conseils pour faire baisser son taux de mauvais cholestérol… Lætitia Matrat, diététicienne nutritionniste DU, nous donne davantage d’informations.

Rappel sur le cholestérol

Le cholestérol est un corps gras, indispensable à la vie de par sa fonction de structure (composant de la membrane plasmique) et de par son rôle de précurseur des hormones stéroïdes, gonadiques, de la vitamine D ou des acides biliaires.

Les taux de cholestérol recommandés

Le taux de cholestérol total doit être inférieur à 2 g/L, celui de LDL-cholestérol doit être inférieur à 2,20 g/L pour un individu qui ne présente pas de facteur de risque. Le HDL-cholestérol est considéré comme facteur protecteur dès lors que son taux est supérieur à 0,6 g/L.

Comment connaître ses taux ?

Un prélèvement sanguin à jeun prescrit par votre médecin traitant permettra de doser les concentrations de cholestérol total, HDL, LDL, et triglycérides.

Sur votre bilan sanguin, vous trouverez les taux de cholestérol dosés et les valeurs de référence correspondantes.

Vous pouvez visualiser ci-dessous un modèle du profil lipidique que vous trouverez sur un compte-rendu d’analyse :

exploration anomalie lipidique

Comment interpréter les résultats ?

Sur votre bilan sanguin (cf. exemple présenté ci-dessus) les taux bleus correspondent aux valeurs relevées chez l’individu pour chaque marqueur. Les données « inf. à X » correspondent aux valeurs recommandées par la Haute Autorité de Santé.

Les valeurs de référence relatives au LDL-cholestérol fluctuent en fonction du nombre de facteurs de risque. Pour obtenir plus de détails, vous pouvez consulter le tableau ci-dessous, et les facteurs de risque et protecteur permettant d’évaluer l’objectif thérapeutique1.

Niveau de risque
(nombre de facteurs de risque**)
Objectif thérapeutique
(LDL-c en g/L)
0
≤ 2,20
1
≤ 1,90
2
≤ 1,60
3 ou plus
≤ 1,30

** Calcul du niveau de risque.

Compter 1 pour chacun des facteurs de risque suivants :

  • Age : 50 ans ou plus chez l’homme, 60 ans ou plus chez la femme.
  • Antécédents familiaux de maladie coronarienne précoce : infarctus du myocarde ou mort subite avant 55 ans chez le père (ou chez un parent du 1er degré de sexe masculin), avant 65 ans chez la mère (ou chez un parent du 1er degré de sexe féminin).
  • Tabagisme actuel ou arrêté depuis moins de 3 ans.
  • Hypertension artérielle permanente, traitée ou non.
  • Diabète de type 2, traité ou non.
  • HDL-cholestérol < 0,40 g/L (1 mmol/L), quel que soit le sexe.

Soustraire 1 si :

  • HDL-cholestérol ≥ 0,60 g/L (1,5 mmol/L) –> facteur protecteur.

Quels risques en cas de taux élevé ?

Un taux élevé de LDL-cholestérol et un taux faible de HDL-cholestérol sont des facteurs de risque qui peuvent favoriser la survenue de maladies cardiovasculaires.

Comment faire baisser son taux de mauvais cholestérol ?

Les acides gras trans sont générés par un processus industriel appelé hydrogénation. Cette opération technologique modifie la structure biochimique de ces acides gras. Les acides gras trans sont présents dans de nombreux produits alimentaires transformés : gâteaux, pizza, quiches, etc.

Des études ont montré que les acides gras trans augmentent la teneur plasmatique du LDL-cholestérol2.

Pour faire baisser son taux de mauvais cholestérol il est donc essentiel de limiter la consommation d’aliments riches en acides gras trans.

De plus, il est recommandé de favoriser les acides gras monoinsaturés3 (Oméga 9 ou acide oléique) que l’on trouve notamment dans l’huile d’olive, les acides gras polyinsaturés de la famille des oméga-3 (huiles de noix, huile de colza, huile de lin, poissons gras), et de limiter sa consommation d’acides gras polyinsaturés de la famille des oméga-6 (huile de tournesol, de pépin de raisin, de soja, viande).

Pour aller plus loin : Régime anti-cholestérol : aliments à privilégier et à éviter

Faire du sport régulièrement favorise également la baisse du taux de mauvais cholestérol. Découvrez les différents traitements contre le cholestérol

Besoin d’un coach pour vous accompagner ? Notre équipe de coachs sportifs est à votre service.

Laetitia MATRAT, diététicienne-nutritionniste DU.

Sources :

Pour en savoir plus sur le “bon” et le “mauvais” cholestérol :

A lire également : Quelles sont les principales causes d’un taux de cholestérol élevé ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A propos de Personal Sport Trainer

Personal Sport Trainer est un réseau de coachs sportifs à domicile professionnels. Retrouvez toute l'équipe de coachs sur www.personal-sport-trainer.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *