Slim Data : un régime minceur basé sur l’indice de stockage des aliments

regime slim data

Le régime Slim data a été élaboré scientifiquement par le Dr Rougier, un expert en nutrition et neurobiologie, aidé de chercheurs japonais. La méthode suit un index minceur, qui indique la force de stockage graisseux des aliments. Les aliments sont ainsi répertoriés dans le tableau Slim data, en 4 zones repérables par un code couleur. Principe, avantages, inconvénients… on vous dit tout sur la méthode du Dr Rougier.

Principe du régime Slim data

La méthode Slim data a été mise au point par Yann Rougier, après une expérience de 25 ans comme médecin nutritionniste spécialisé en neurobiologie. Le régime propose de nous faire retrouver notre « mémoire minceur », perdue depuis 50 ans à cause d’une alimentation industrielle utilisant trop de raffinage et d’additifs, sources de dérèglement de notre système digestif.

Cette méthode amaigrissante est principalement basée sur l’indice de stockage des aliments. L’indice Slim data (SLIM = « Slimness with the Lowest Index of Metabolism ») indique ainsi la force de stockage des aliments dans notre organisme, en combinant :

  • Index calorique (nombre de calories)
  • Index glycémique (appelé index insulinique, qui prend en compte aussi la charge glycémique)
  • Index enzymatique qui prend en compte la digestion d’un aliment.

Le grand principe du régime Slim Data est donc de calculer cet indice de stockage – qui varie de 0 à 100 – pour la préparation des repas, à l’aide du tableau Slim data qui classe les aliments en 4 zones couleur.

L’indice Slim data d’un repas se comptabilise en faisant la moyenne des indices de 3 aliments composant ce repas.

Tableau Slim data

ZONE VERTE

Indice Slim data : de 0 à 35

À consommer à volonté

  • Poissons et crustacés : pratiquement tous.
  • Légumes : la plupart.
  • Viandes et œufs : viandes rouges, veau, volailles, œuf coque.
  • Produits laitiers : laits, yaourts, fromages frais, fromage blanc.
  • Légumineuses et féculents : tofu, haricots rouges.
  • Céréales : sons d’avoine et de blé uniquement.
  • Fruits frais : agrumes, kiwi, cerises.
  • Fruits secs : noix, noisettes, amandes.
ZONE ORANGE

Indice Slim data : de 40 à 55

À consommer modérément

  • Poissons et crustacés : poisson pané.
  • Légumes : petits pois frais, choucroute, avocat, fèves, betterave cuite.
  • Viandes et œufs : foie gras, abats, gibier, œuf dur.
  • Produits laitiers : fromages à pâte cuite, fromage blanc aux fruits.
  • Céréales : boulgour, couscous, farines, pain complet, pâtes complètes al dente, riz brun.
  • Légumineuses : la plupart.
  • Fruits frais : la plupart.
  • Fruits secs : la plupart.
  • Matières grasses : huiles d’olive, de tournesol et de sésame.
ZONE ROUGE

Indice Slim data : de 60 à 80

À éviter de consommer

  • Viandes : toutes les charcuteries.
  • Produits laitiers : fromages fermentés, fondus, lait de vache entier.
  • Céréales : la plupart.
  • Féculents : la plupart.
  • Légumes : carottes cuites, purées, soupes.
  • Fruits frais : figues, abricots, châtaignes, bananes mûres, pommes cuites.
  • Fruits secs : figues, abricots, dattes, pruneaux.
  • Matières grasses : la plupart.
ZONE
VIOLETTE
Indice Slim data : de 81 à 100À éviter absolument de consommer
  • Céréales : pains blancs et toutes les céréales raffinées, viennoiseries industrielles, riz blanc précuit.
  • Fruits secs : cacahuètes.
  • Féculents : chips.
  • Desserts : gâteaux industriels, bonbons industriels, et tout produit à base de sucre raffiné.
  • Boissons : sodas.

Retrouvez la liste complète des aliments du tableau Slim Data ici.

La méthode Rougier en pratique

Le régime du Dr Rougier comprend 3 phases, avec différents types d’associations d’aliments :

Phase 1 : la phase de perte de poids (3 semaines)

L’indice Slim data des repas ne doit pas dépasser 45. On combine 3 aliments de la zone verte ou 2 aliments de la zone verte et 1 aliment de la zone orange. Les aliments de la zone rouge et de la zone violette sont proscrits.

Phase 2 : la phase de stabilisation (3 semaines)

L’indice Slim data des repas ne doit pas dépasser 50. On combine 1 aliment de la zone verte et 2 aliments de la zone orange. 2 fois par semaine non consécutives, on peut combiner 1 aliment de la zone verte, 1 aliment de la zone orange, et 1 aliment de la zone rouge.

Phase 3 : la phase d’entretien (à vie ou jusqu’à atteindre et conserver le poids souhaité)

L’indice Slim data ne doit pas dépasser 55. On continue la combinaison d’aliments des deux phases précédentes. 2 fois par semaine non consécutives, on peut combiner 1 aliment de la zone verte et 2 aliments de la zone rouge. 1 à 2 fois par mois, les aliments de la zone violette sont autorisés.

Règles d’associations des aliments

À proscrire : un repas qui combine 2 aliments de la zone orange et 1 aliment de la zone rouge, ou 3 aliments de la zone rouge.

Un repas doit toujours comporter un aliment de la zone verte.

Dans le livre Slim data officiel écrit par le Dr Rougier « Voulez-vous maigrir avec moi ? La méthode slim-data » On trouve un poster du tableau Slim data, des menus et recettes, ainsi qu’un dépliant qui rappelle les aliments autorisés lorsqu’on mange à l’extérieur.

Efficacité du régime Slim data

Cette méthode permet de maigrir lentement. La perte de poids la plus conséquente est celle de la phase 1, qui est très restrictive.

C’est un régime qui peut entraîner des compulsions alimentaires du fait du grand nombre d’aliments (sucrés) proscrits, et qui doit se suivre à vie si on ne veut pas subir l’effet yoyo : une reprise de poids plus importante que le poids perdu.

Avantages de cette diète

Hormis pour la phase 1 où la consommation de fibres est réduite, le mode alimentaire proposé par Yann Rougier permet la satiété. Il n’y a pas de restriction sur la quantité, seulement sur la qualité des aliments.

Progressivement, on s’éduque et on met en pratique une alimentation bien équilibrée et variée, avec des outils intelligents. Il existe même une application Slim data pour smartphone !

Inconvénients de cette méthode

C’est un programme minceur qui exige beaucoup de rigueur. Le démarrage peut être difficile pour bien repérer aliments et associations autorisés : il faut avoir le tableau Slim data sous les yeux. Le calcul de l’index Slim data à chaque repas peut aussi être fastidieux et peut être un facteur d’abandon chez beaucoup de personnes.

Ce régime doit au moins durer 7 semaines, si ce n’est à vie pour garantir une perte de poids durable. L’amaigrissement est lent, on ne perd pas beaucoup de poids.

Par ailleurs, le Dr Yann Rougier néglige la pratique d’activité physique pour accompagner sa méthode alimentaire.

Notre avis sur le régime Slim data

Le tableau Slim data peut vous donner de bonnes idées pour concevoir les menus de vos repas, toutefois nous ne conseillons pas de suivre strictement la méthode du Docteur Rougier.

Vous souhaitez perdre du poids de manière durable ? Notre équipe de coachs sportifs professionnels est à votre disposition. Trouvez un coach sportif proche de chez vous

Autres régimes “équilibrés” :

A propos de Personal Sport Trainer

Personal Sport Trainer est un réseau de coachs sportifs à domicile professionnels. Retrouvez toute l'équipe de coachs sur www.personal-sport-trainer.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *